Quand le sportif gagne en contrôle

Je me souviens d’une discussion avec un golfeur il y a quelques années. Celui-ci m’affirmait qu’il lui arrivait de « modifier la largeur du trou ». A l’époque, cette idée me paraissait insensée et impossible. Plus récemment, j’ai de nouveau échangé avec différents sportifs sur le thème de ces « altération sensorielles ». Cependant, cette fois ci je me suis intéressé à ce qu’ils font « sans le vouloir », « inconsciemment » pour vivre ça et pour pouvoir le reproduire.

(suite…)

Continuer la lecture

« On joue?…Non! On combat »

Dans un sport de combat, la nuance de cette phrase semble évidente et très souvent fait toute la différence. Pourtant, la conséquence derrière reste la même : celle d’une action physique, une technique, par exemple, un randori ou un sparring. Malgré ça, il y a un univers entre les verbes « jouer » et « combattre ». Le choix des mots qu’on emploi est révélateur de la perception qu’on a d’une situation, donc de la représentation mentale que le sportif ou le coach ont à la fois de l’action (compétition, open, travail technique, exercice…) et  en même temps des conséquences de celle-ci. Même si un mot, ou une formulation ne détermine pas nécessairement la performance, elle l’oriente. Et cette orientation présupposée derrière un mot ne va pas toujours dans la direction optimale…

(suite…)

Continuer la lecture

Le silence mental du sportif

Le silence est avant tout une pause, un instant sans mot. De nombreux adages comme – « J’ai souvent regretté mon discours, jamais mon silence. » Xénocrate,  « Le silence est un véritable ami qui ne trahit jamais. » Confucius ou encore « Le silence des peuples est la leçon des rois. » Mirabeau – nous montre que ce dernier est dans bien des cas une clé de voûte indispensable à un équilibre intérieur.

Entre deux personnes, il permet de réfléchir et d’assimiler les mots ou l’expérience qui l’a précédé. Il permet aussi de faire le point. Souvent déguisé, le silence, sait prendre différentes formes et se fait tantôt appeler « méditer », « faire le vide », « se recentrer » ou encore « être au présent ». S’il est relativement aisé à créer dans une communication, nous constatons qu’il l’est beaucoup moins de manière individuel et intérieure.

Le sportif gagnerait pourtant à apprendre à mettre son mental en mode « silencieux ». D’ailleurs, dans le milieu sportif, nous constatons que la plupart des athlètes ont déjà vécu, au moins une fois, un état de silence mental et de présence. Pourtant, peu d’entre eux savent maîtriser le bruit de leur mental.

(suite…)

Continuer la lecture

Retour d’expérience du coaching en hypnose de l’équipe de France d’Escalade sur Glace 2012

Nous sommes en novembre 2012, en Isère. Le froid s’installe progressivement sur les montagnes et on discute déjà des différentes réalisations que l’on s’imagine faire les uns les autres durant l’hiver. Grenoble est une petite ville, même si c’est la capitale du sport en France, les informations y circulent vite.

De mon côté, je n’envisage pas forcement de grands projets sportifs, puisque je débute mon activité de praticien en hypnose de province. Il se trouve que rapidement, certains résultats avec des sportifs amateurs ont commencé à attirer l’attention.

(suite…)

Continuer la lecture

Tenir ses bonnes résolutions avec son mental

Les bonnes résolutions de l’année : une technique mentale

Comme à chaque fin d’année, au-delà des achats des derniers jours, du sapin, du père Noël et des « A l’année prochaine » qu’il y a partout, cette période offre la possibilité de faire un point sur notre avancée dans la saison sportive. Pour le coup, c’est une prise de recul qui rentre dans la psychologie sociale. Une année se termine, «  une page se tourne », « on remet les compteurs à zéro », « c’est le coup d’envoi d’une nouvelle partie »… C’est le moment d’observer où vous en êtes par rapport à vos objectifs à court terme, moyen terme, long terme, entre ceux que vous vous êtes fixés, atteints ou pas, et ceux qui sont devant vous. Et « début d’année » veut dire « bonnes résolutions ». Et que bonnes résolutions veut dire volonté, maîtrise et très souvent éphémères, voir abandon au bout de quelques semaines, n’est ce pas?

(suite…)

Continuer la lecture
  • 1
  • 2
Fermer le menu